Home Les journalistes et leur(s) blog(s): liberté, identité, diversité? Les journalistes et leurs blogs
Les journalistes et leurs blogs PDF
Les journalistes et leur(s) blog(s)
Écrit par L'équipe de la rédaction   
Lundi, 26 Avril 2010 16:23

 

Les blogs (forme contractée des mots « web » et « log » en « weblog » inventée par Jorn Barger en décembre 1997 pour décrire son journal en ligne) révolutionnent notre approche de l'information. Pourtant durant plusieurs années, les journalistes ont tourné le dos à la toile et laissé les blogueurs investir ce nouvel espace d'informations. Aujourd’hui ce temps est révolu.

Le journaliste est dorénavant aussi un blogueur, bien conscient des possibilités que ce moyen de communication apporte. En outre, une certaine liberté s’offre à lui. Au revoir le directeur de publication ou le rédacteur en chef : le journaliste blogueur est le seul aux commandes.


Le blog devient ainsi un espace d'expression dans lequel le journaliste peut développer des thèses plus prospectives, plus subjectives quoique documentées. Ou simplement dire des vérités qui ne seront pas mises de côté par une direction de rédaction obéissant à des pouvoirs.

 

Ce bouleversement touche également l'écriture. Un article sur le web, ce n'est pas seulement le billet du journaliste, mais aussi parfois les réactions des lecteurs. Ces derniers y apportent leurs éclairages, leurs corrections, leurs témoignages ou leurs analyses.
Mais ce nouveau rapport du journaliste à l’information amène de nombreuses questions. Parmi elles, nous en avons choisi six. Chacune d’entre elles tentant de répondre de façon exhaustive aux problématiques engendrées par ce nouveau phénomène.

 

Ainsi la liberté de ton offerte aux journalistes sur les blogs, le rapport des journalistes blogueurs avec leur rédaction professionnelle, les blogs comme moyen d'expression dans les pays où la liberté de la presse est malmenée, les limites du blog journalistique, les blogs politiques et leur indépendance ou encore les différences entre blogueurs et journalistes sont ainsi traitées dans notre dossier.

 

L'équipe de la rédaction