Home Les développements inter-médias Regards croisés sur le développement inter-médias
Regards croisés sur le développement inter-médias PDF
Les développements inter-médias
Écrit par Perrine Pigeon et Marie-Noëlle Vekemans   
Lundi, 03 Mai 2010 15:22

« Comment deux grands groupes médias francophones belges conçoivent-ils leur politique inter-médias ? » Les directeurs de l’information de la RTBF et de RTL se sont prêtés au jeu des questions/réponses. Analyse …

Ca ne fait plus aucun doute ! La RTBF et RTL s’inscrivent dans une logique de développement inter-médias. En 2008, la RTBF créait un pôle de rédaction intégré appelé la « newsroom ». Celle-ci regroupe les journalistes télé, radio et internet. L’entreprise publique est-elle alors précurseur en la matière ? Pas du tout ! Dès 1991, le groupe privé RTL développait déjà une collaboration entre les rédactions radio et télé, rassemblées au sein d’une même plate-forme surnommée « le bocal ». Mais quelles raisons expliquent cette différence ? Stéphane Rosenblatt, Directeur de l’Information des rédactions de RTL :

 

Download Embed Embed this video on your site

 

Le développement inter-médias viserait-il alors uniquement la rentabilité économique ? La réponse n’est pas si simple. Oui, l’inter-médias peut être un fabuleux outil marketing permettant de promouvoir la marque d’un groupe médias, de la décliner sur plusieurs supports et d’attirer ainsi un public plus diversifié. Cependant, se réduit-il à cette simple politique de recherche du profit ? Pour les deux Directeurs de l’Information, il semble que non. Mais alors, le développement inter-médias apporte-t-il une plus-value à l’information ? Jean-Pierre Jacqmin, Directeur de l’Information et des Sports à la RTBF :

 

Download Embed Embed this video on your site

 

Pour les Directeurs de l’Information, il est clair qu’Internet constitue l’enjeu de leur politique inter-médias. Cependant, il ne s’agit pas d’abandonner la radio ou la télévision. Comme l’explique Stéphane Rosenblatt, un projet éditorial commun, au sein du groupe, reste nécessaire.

 

Download Embed Embed this video on your site

 

Les Directeurs de l’Information restent conscients que, globalement, le public est attaché à un média (presse écrite, radio ou télé). Ils espèrent néanmoins par le développement d’Internet toucher un public plus jeune, curieux des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Attirer ce nouveau public : une obligation ? Jean-Pierre Jacqmin :

 

Download Embed Embed this video on your site

 

Jean-Pierre Jacqmin et Stéphane Rosenblatt ont donc pleine conscience des mutations que connaîtront les médias dans les prochaines années. Ils sont prêts à relever le défi ! La RTBF et RTL iront chercher le public là où il se trouvera !

Perrine Pigeon et Marie-Noëlle Vekemans